Blog

Protégez vos sites Internet en réservant le nom de domaine « .com »

Le nom de domaine « .fr » toujours la référence pour les mairies

Protégés par l'AFNIC depuis une vingtaine d'années, les noms de domaine « .fr » des communes restent la référence majeure à enregistrer pour un site Internet officiel de mairie (par exemple, « votremairie.fr »).
Pour les usagers des communes, ils représentent un véritable gage de sérieux lorsqu’ils viennent visiter le site. Selon une enquête réalisée par cette association chargée de gérer le registre des noms de domaine en France, 90% des Français font ainsi confiance aux sites Internet utilisant une adresse « .fr ».

Aujourd'hui, la grande majorité des mairies françaises utilise par conséquent une adresse « .fr » pour sa présence en ligne sur le format « nomdelamairie.fr ».

Des noms de domaine « internationaux » non protégés

Toutefois, de nombreux autres types de noms de domaine sont accessibles au grand public sans protection (des noms de domaine dits « internationaux » ou « génériques » : « .com », « .net », « .org », etc.).

Même en utilisant le nom d'une commune française, il est donc possible d'enregistrer le nom de domaine « générique » de son choix sans aucune vérification préalable par le registre.

« En 15 ans d'accompagnement des mairies dans leur communication sur Internet, nous avons été témoins de quelques 'surprises'... ! » explique Lauriane Sultan, directrice technique et clients de Réseau des Communes. « En se calquant sur l'adresse officielle du site d'une mairie, on pouvait tomber parfois sur un faux site '.com' pour tromper l'usager… Ou bien sur un site de publicité ou d'enchères en langue étrangère... Et parfois encore pire ! »

Sur un marché non régulé et toujours en forte expansion (155 millions de noms de domaine « .com » en 2020, par exemple), des sociétés étrangères sont notamment spécialisées dans l’achat de noms de domaine « miroirs » à ceux des mairies françaises (par exemple, « votremairie.com ») pour y installer de faux sites au contenu douteux ou frauduleux.

Une solution possible avec Réseau des Communes

« La seule façon de se protéger contre l'achat d'un nom de domaine ‘miroir’ à celui de son site Internet, c'est tout simplement le réserver en premier et de ne pas le laisser retomber dans le domaine public les année suivantes » poursuit-elle. « Un nom de domaine déposé, c’est un nom de domaine inviolable ».

Comment procéder ? Réseau des Communes peut vous aider à enregistrer le nom de domaine de votre site mais également des noms de domaine supplémentaires.

En contactant un conseiller de Réseau des Communes, nous pourrons vous aiguiller sur l’intérêt de souscrire à un nom de domaine « générique » pour le protéger et nous pourrons ensuite prendre en charge l’intégralité de la procédure.

Dans le respect des normes en vigueur, tous les noms de domaine déposés par Réseau des Communes sont enregistrés via un bureau d’enregistrement (« registrar ») français et la titularité des adresses est toujours au nom de la mairie.

Une fois le nom de domaine déposé, il sera proposé à la mairie de le renouveler chaque année et chaque facture sera transmise sur le compte Chorus Pro de la mairie (aucune nécessité d’effectuer des commandes avec règlement en ligne par carte bancaire).

« Travailler avec Réseau des Communes pour vos noms de domaine, c’est vous assurer de choisir une équipe d’experts qui connaît et répond à tous les besoins des mairies françaises », conclut Lauriane Sultan.

N’hésitez donc pas à contacter notre équipe à l'adresse contact@reseaudescommunes.fr afin d’avoir plus d’informations à ce sujet ou demander un devis dédié.

Nady-Joyce Ngouari
Chargée de mission

reseaudescommunes.fr
+33142681717
11 rue Tronchet, 75008 Paris, France

Retrouvez-nous sur :  Twitter  |  Facebook | Instagram | YouTube | LinkedIn